Le gestalt thérapeute

Page précédente : Un peu plus loin

La Gestalt thérapie est une approche de la souffrance psychologique de l’être humain dans sa dimension la plus intime, la plus vulnérable et la plus sacrée. Elle constitue un accompagnement de la personne en souffrance avec ou non des troubles mentaux, pour l’amener vers l’autonomie.

Pour le Gestalt thérapeute,il s’agit d’accompagner la personne à la reconquête de son histoire et de son monde intérieur pour lui permettre de donner sens à sa vie.

Qui est-il ?

Pour être psychothérapeute, il faut passer par un processus de formation individualisé et de longue durée.

La première exigence pour devenir gestalt-thérapeute est tout d’abord une maturité personnelle et une psychothérapie individuelle et en groupe approfondie. Elle développe un « savoir-être »  qui permet d’accueillir la souffrance subjective de la personne et de l’accompagner dans la reconquête de son autonomie.

La seconde exigence est celle d’une formation théorique et pratique en sciences humaines dans le domaine de la psychologie, de la psychopathologie et de la gestalt thérapie. Elle permet de s’appuyer sur un savoir-faire et des outils  spécifiques.

La troisième exigence est celle d’une supervision systématique de la pratique professionnelle tout au long de sa carrière. Elle est la garantie d’une remise en question permanente de sa pratique auprès d’un tiers lorsque l’on travaille sur la subjectivité.

La quatrième exigence est le respect du code de déontologie.

Pour répondre à ces exigences, la formation d’un Gestalt thérapeute dure au minimum 6 ans.

Enfin, après quelques années de pratique, la reconnaissance de la qualité de professionnel par des pairs indépendants de l’institut de formation initiale permet de clôturer la formation.

En tant que membre affilié du CEG-T, je suis entré dans ce processus de reconnaissance par mes pairs.

Page suivante: En pratique