La thérapie de couple

 

coupleLes interactions dans le couple sont permanentes et imbriquées. Chaque membre du couple est acteur dans le système : si le premier fait quelque chose, l’autre est acteur en laissant faire.

Lorsque des tensions surviennent et s’installent dans le couple conjugal, la souffrance peut être vécue de manière différente pour les deux partenaires.

Il est souvent préférable de faire un travail de thérapie de couple plutôt qu’une thérapie individuelle où l’on ne parle que du conjoint absent.

Le couple est un système vivant qui lors d’événements (maladie, décès, déménagement, naissance, changement de travail, retraite, départ des enfants) se déséquilibre, puis s’ajuste à la situation. Lorsqu’il n’arrive plus à s’ajuster, la crise survient et s’installe de manière explicite (conflits) ou implicite (non-dits).

La thérapie de couple systémique va regarder comment le couple interagit sur différent axes :

  • Le pouvoir et la hiérarchie
  • Le territoire et les frontières
  • La différentiation et la distance
  • L’engagement
  • La communication
  • La place du couple parental ou professionnel

L’objectif du thérapeute est alors de permettre au couple de se donner de l’information (rendre explicite l’implicite) sur comment il interagit et ainsi remettre du mouvement dans sa capacité à s’ajuster aux événements.

Les couples qui ne se disputent jamais ne connaissent pas les joies de la réconciliation.

Jean Amadou